AFOP 2

AFOP 2

Le projet Afop 1 (programme d’appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche) s’est achevé en 2013 et est relayé par une deuxième tranche du projet, Afop 2 qui s’articule autour de 5 axes principaux :

  • Développement de la Formation des exploitants agropastoraux et des pêcheurs :

Le but est de consolider les résultats acquis dans les anciens centres et de densifier le réseau par l’intégration de nouveaux centres.
L’objectif est en effet de porter les flux de formation annuels : des jeunes en situation post primaire à 3 500 contre environ 2 200 actuellement et des producteurs en activités et adultes projetant une installation de le secteur à 20 000 contre environ 7000 actuellement.

  • Développement de la formation aux métiers agropastoraux, halieutiques, para vétérinaires et agroalimentaire.
  • Accompagnement de l’insertion professionnelle des jeunes et adultes formés.
  • Ingénierie et appuis :

L’objectif est de consolider et développer les méthodes et outils de formation et d’insertion et d’organiser et mettre en œuvre le  renforcement des capacités des personnels chargés de leur mise en œuvre dans les structures de formation.

  • Appui au Développement du Dispositif de Formation.

Cet axe s’organisera autour de quatre volets : appui au pilotage du dispositif, développement des partenariats, des mécanismes alternatifs de financement et des territoires, développement du cadre réglementaire, suivi évaluation du dispositif.

AgroSup Dijon Eduter est opérateur pédagogique.
Il participe à un consortium d’organismes de formation agricole français qui apportent un appui au Cameroun dans le cadre d’un programme pluriannuel.

AgroSup Dijon-Eduter, dans le cadre du consortium, a accompagné, la construction du dispositif en relation avec les cadres AFOP ainsi que :
•    la création des référentiels ;
•    la formation pédagogique ;
•    la mise en place de l’individualisation des parcours et les projets d’établissements.

PictoMailContact
Hélène Coché