AFOP

Programme d’appui à la rénovation et au développement de la formation professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche

Objectifs du programme
En vue d’une amélioration de la productivité dans la production agro pastorale et afin de développer l’emploi, le programme a pour finalités :

  • une amélioration de la qualification professionnelle des acteurs de développement agricole et rural ;
  • une meilleure insertion professionnelle des jeunes dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage.

De manière plus spécifique, le programme vise à appuyer la construction
d’une offre de formation adaptée qualitativement, quantitativement et géographiquement aux besoins et à la demande des acteurs de développement du monde rural.
Plus précisément, il s’agira d’assurer :

  1. L’amélioration de l’offre de formation des centres de formation publics et privés dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et des pêches orientés prioritairement vers la formation des jeunes en situation post primaire en voie d’installation et les services de formation à la demande aux autres acteurs de développement agricole.
  2. L’amélioration de l’offre de formation des« écoles d’agriculture » et des Centres Nationaux de Formation Zootechnique et Vétérinaire orientées vers l’accueil de jeunes diplômés de l’enseignement secondaire ou titulaires d’un diplôme professionnel équivalent dans des formations préparant à des emplois agropastoraux, halieutiques et para agricoles.

La construction de cette offre de formation adaptée sera recherchée à travers :

  • le renforcement des capacités des cadres en charge de l’administration du dispositif, des responsables des établissements et des formateurs ;
  • la réforme du cadre réglementaire ;
  • le développement des nouvelles formations ;
  • la réhabilitation et l’équipement des établissements existants, la création des nouveaux établissements.

Depuis février 2010, le programme de rénovation de l’enseignement Agricole du Cameroun est entré dans une phase opérationnelle.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Les référentiels métiers et de certification des agriculteurs et des moniteurs sont en phase d’expérimentation, le recrutement et la formation des moniteurs ont débuté depuis le mois de juillet dans les 3 CPM (centres de professionnalisation des moniteurs).
Trente centres de formations reçoivent déjà des jeunes et quarante-huit autres devront ouvrir en 2011.
La création de nouveaux métiers est également un challenge de ce programme, le référentiel ADAP (Agent de développement agropastoral) est en cours d’écriture et sera développé dans les vingt écoles chargées de former des techniciens.

AgroSup Dijon Eduter : opérateur pédagogique
AgroSup Dijon-Eduter participe à un consortium d’organismes de formation agricole français qui apportent un appui au Cameroun dans le cadre d’un programme pluriannuel.
AgroSup Dijon-Eduter, dans le cadre du consortium, a accompagné, la construction du dispositif en relation avec les cadres AFOP ainsi que :

  • la création des référentiels ;
  • la formation pédagogique ;
  • la mise en place de l’individualisation des parcours et les projets d’établissements.

Les premières formations-actions ont permis le renforcement des compétences des cadres de l’administration centrale du Cameroun chargés d’accompagner le dispositif sur l’élaboration des référentiels pour les principaux métiers liés à l’agriculture et sur les projets d’établissements.

Le contexte camerounais amène les équipes d’Eduter à être très réactives dans ses interventions et à construire « chemin faisant », en étroite relation avec les Camerounais. Une deuxième phase du programme AFOP est envisagée d’ici 2 ans, celle-ci devrait s’intéresser à l’installation des jeunes.

PictoMailContact
Hélène Coché

TraitPlus