Yves Le Fur répond à nos questions

Comment avez-vous eu connaissance de ce projet ?
Ce projet s’inscrit dans un contexte beaucoup plus large. C’est l’équipe de direction précédente qui s’est tournée vers moi : Claude Bernhard alors Directeur Général d’AgroSup Dijon et Pierre-André Maréchal alors Directeur Général adjoint et Directeur scientifique. Nous étions en juin 2014.

La mission qui m’a été confiée dépasse le cadre du mooc en question. Il s’agissait de représenter AgroSup Dijon pour Agreenium au sein d’un groupe de travail et de réflexion sur les possibilités de coordination et de mutualisation dans l’offre de formation relative au domaine de la vigne et du vin. Les 4 établissements d’Agreenium concernés sont

Ce groupe de travail est animé par Philippe Prévost, chargé des coopérations numériques pour Agreenium. Ce mooc constitue donc l’une des actions réalisées par ce groupe de travail. Depuis avril 2015, Claude Bernhard a quitté ces fonctions au sein d’AgroSup Dijon et est aujourd’hui Directeur d’Agreenium-IAVFF.

Qu’est ce qui vous a convaincu de participer à ce projet ?
Plusieurs choses :
D’abord de la curiosité pour cette nouvelle forme de pédagogie qui, soulignons-le, ne se substitue en rien aux autres manières d’enseigner, ce que nous connaissons tous, dans le cadre de la formation d’ingénieur notamment.
L’idée aussi de promouvoir nos établissements dans le domaine de la vigne et du vin et de donner envie à de futurs étudiants français ou étrangers d’accéder à notre offre de formations dans ce secteur où la France conserve une place éminente.
Je rajouterai enfin la dimension humaine et créative du projet : des rencontres, une écoute, une complémentarité des savoir-faire, une volonté d’être constructif et de travailler en commun, avec l’équipe de la CAN notamment que je ne connaissais pas, mais aussi avec des collègues enseignants chercheurs des autres établissements, une volonté affirmée de ma part de faire intervenir sur le projet des groupes d’étudiants d’AgroSup Dijon : le projet tuteuré auprès des MS CCIV (une manière d’imbriquer ce qui se passe à AgroSup Dijon en matière de vigne et de vins), demain peut-être avec des élèves-ingénieurs dans le cadre d’un projet de 2e année sur la phase de test et d’animation du mooc.

Quel est votre rôle ?
Avant toute chose, maintenir de la cohérence, de la complémentarité et de l’uniformité dans le contenu des scripts. Il fallait à la fois éviter redondances ou recoupements entre les propositions de chacun, éviter les contradictions et faire en sorte que des pans entiers de l’information que je souhaitais apporter soient absents.
Contrairement aux trois autres modules du mooc, le module 4 a la particularité, en vertu de son caractère transversal, d’être articulé autour de 4 parties et surtout de 4 parenthèses hebdomadaires faisant donc appel à de multiples intervenants (7 enseignants chercheurs répartis sur 3 établissements, 4 témoignages professionnels). Il fallait donc impulsé une dynamique d’ensemble dès le départ en proposant une répartition et une structuration des thèmes à aborder sous la forme d’un tableau programmatique (titres et sous-titres des séquences, objectifs, contenus, intervenants, durée, activités, évaluation) prenant en compte les compétences portées par chacun. Mais la phase d’appropriation des thèmes a demandé maintes explications et adaptations.
Les lignes ont forcément bougé entre le prévu et le réalisé au travers des propositions des uns et des autres.
Au final, l’esprit de cohérence a fonctionné et j’estime que l’objectif est atteint, peut-être même mieux que ce que j’imaginais. Soulignons aussi que cohérence et uniformité sont de surcroit  apportées grâce aux modes de traitements assurés par l’équipe technico-pédagogique. C’est un travail collectif où robustesse scientifique des contenus, références fournies en appui (qui peuvent aussi servir de documents additionnels), mises en image et infographie sont intimement liées.

Qu’est que vous pourriez dire aux autres enseignants pour entrer dans cette démarche ?
Ne pas hésiter, une expérience enrichissante sur le plan professionnel et personnel !