Hackathon « internats des établissements agricoles »

Hackathon « internats des établissements agricoles »

Du 11 au 13 Novembre 2019 s’est tenu le Hackathon « internats des établissements agricoles » à la Bergerie Nationale.

Cette opération s’inscrit dans une action plus globale « ancrochage scolaire » portée par le bureau de l’Action Educative et de la Vie scolaire de la DGER depuis 2012, qui pour objet de s’intéresser à ce qui est mis en place dans les établissements techniques pour faire réussir les élèves et apprentis. Pilotée par AgroSup Dijon, Eduter Ingénierie, cette action est conduite dans le cadre du Dispositif National d’Appui et s’appuie sur des personnels de Montpellier Supagro FloracAgroCampus Ouest Rennes Beg Meil, ENSFEA de Toulouse et les animatrices des réseaux Insertion-Egalité, RESEDA, et Handicap.

Après une première étude exploratoire en 2017-18, il est apparu clairement qu’il n’existe pas UN internat – type mais bien des internats tant l’effet établissement est fort, qu’il est possible de séparer en deux grandes catégories : ceux qui ont surtout une fonction d’hébergement qu’on pourrait qualifier d’hôtelière, et ceux qui ont une fonction éducative, qui considèrent l’internat comme une micro-société où l’on apprend à travailler, à vivre ensemble, à s’engager…

Les 7 établissements sélectionnés pour participer à ce Hackathon s’inscrivent dans cette deuxième option.

  1. Quel défi ?

« Vous avez 26 h pour imaginer en équipe (jeunes & adultes d’un même établissement) votre internat de rêve et le présenter. »

Le jury devant lequel s’est effectuée la restitution des travaux était composé d’un Inspecteur de l’Enseignement Agricole, le Chef de bureau et une chargée de mission du Bureau de l’action éducative et de la Vie scolaire de la DGER, une des animatrices du réseau Handicap, un Directeur EPL, une CPE et deux apprentis en bac pro CGEH de la Bergerie Nationale.

 

  1. Pourquoi réaliser un hackathon ?

Parce que c’est une modalité inédite pour travailler des questions sociales, parce que c’est une forme de travail qui booste la créativité, parce que c’est un moyen de donner une vraie place aux jeunes dans une réflexion partagée avec leurs encadrants.

 

  1. Quels objectifs ?

Ils sont doubles :

  • Pour les équipes présentes : ouvrir un espace de réflexion sur l’internat qui pourra se poursuivre dans les établissements;
  • Pour le Dispositif National D’Appui : produire de la connaissance sur des questions liées à l’internat pour créer des ressources pour les établissements ou la formation des cadres (Direction, CPE) et des personnels (Infirmière, Enseignants, AE…).

  1. Choix des trophées

La traditionnelle coupe a été écartée au profit de nichoirs artisanaux qui symbolisent un lieu de vie, un lieu où on grandit à l’abri et où on apprend à voler de ses propres ailes.

 

Le Hackathon en chiffres :

– 7 établissements de toute la France (Le Paraclet, Sees, Vendome, LPA de Beaune la Rolande, Albi, Neuvic, Toulouse)

– 4 établissements d’Appui : AgroSup Dijon Eduter Ingenierie, Montpellier Supagro Florac, AgroCampus ouest Beg Meil , ENSFEA

– 3 réseaux : Insertion – Egalité , RESEDA et Handicap

– Un lieu : la Bergerie Nationale

– 35 élèves, 20 encadrants

– 26 heures pour réaliser le défi : « Imaginez en équipe votre internat idéal »

Des vidéos retraçant différents moments de cette action seront disponibles dans quelque temps, grâce aux talents de François Joliot et Fabien Mercier d’Eduter Signes qui ont couvert l’évènement pour nous, avec beaucoup de professionnalisme, de disponibilité et de patience face à nos demandes fantaisistes ! Vous pourrez les retrouver sur Canal Eduter.

Pour plus d’informations, contacter Christelle Renault (christelle.renault(at)agrosupdijon.fr) ou Estelle Veuillerot (estelle.veuillerot(at)agrosupdijon.fr).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *